La loi NOTRe, expression d'un fantasme jacobin

La loi NOTRe, expression d'un fantasme jacobin

par Laurent BLONDAZ,
Président du MRS

Fusion des rĂ©gionsAujourd'hui, grâce à l'internet, presque tout le monde est connecté. La société évolue très rapidement. Dans cet élan, la « modernisation » de l'appareil d'État, dessinée à travers la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe), s'est exprimée en réalité comme l'expression d'un grand fantasme jacobin : contrôler totalement un pays de soixante-six millions d'habitants dans un rationalisme sans faille. Les ordres peuvent désormais « descendre » en quelques millisecondes depuis le sommet de la pyramide nationale vers les différentes sous-couches administratives, et jusqu'aux maires et administrés, salariés, fonctionnaires, immatriculés de l'URSSAF ou chômeurs. Les échelons locaux, les cultures régionales, les communautés de vie, tout cela serait désuet dans ce nouveau monde interconnecté.

Et pourtant… Ces immenses nouvelles régions vides de sens ne sont effectives que depuis quelques mois, mais qu'observons-nous déjà ? Personne n'est dupe. Les économies promises ne seront pas au rendez-vous. Il ne s'agit pas non plus de rendre plus efficace la fonction publique territoriale. Que vont-elles nous apporter de positif ?

- Des grandes métropoles qui dirigent nos nouvelles régions, Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir  ?
- Je ne vois que la croissance qui se noie, le chômage qui croit, les gabegies qui se déploient, la démocratie que l'on foudroie.

 
Lire la suite...
 
Extrait de la lettre d'information de mai 2016

http://regionsavoie.org/
Rejoignez-nous aussi sur facebook :https://www.facebook.com/regionsavoie/
courriel : info@regionsavoie.org
se désabonner : répondre à ce message

Le MRS est un groupe de réflexion régionaliste œuvrant pour le développement d'une vie démocratique en Savoie adaptée aux enjeux du XXIème siècle. Il se réfère particulièrement au modèle fédéral helvétique, ainsi qu'au statut spécifique des régions autonomes italiennes telles que le Val d'Aoste. Le MRS s'adresse et est ouvert sans distinction à l'ensemble de la population savoyarde, d'origine ou d'adoption. Il soutient le projet d'un conseil territorial Savoie-Mont-Blanc.


 
Powered by AcyMailing